Biographie de André-Jacques Auberton-Hervé SoiTec

Image Biographie de André-Jacques Auberton-Hervé SoiTec

La création de fermes photovoltaïques dans plusieurs pays fait partie des projets soutenus par André-Jacques Auberton-Hervé (Andre-auberton-herve) Avec la COP 21, notre pays a montré qu'il était à la pointe dans le secteur du développement durable. Les énergies propres étant au cœur des questions actuelles, la société d’André-Jacques Auberton-Hervé s'est placée en chef de file pour faire face aux enjeux climatiques de demain.

Un bâtisseur clairvoyant

Au début des années 90, André-Jacques Auberton-Hervé fonde, en s'associant à Jean-Michel Lamure, l'entreprise Soitec. L'entrepreneur fait de Soitec un fournisseur incontournable et performant. André-Jacques Auberton-Hervé présente les qualités du parfait meneur d'hommes : compréhension du marché et stratégie de recrutement optimale. Dans les clients de la start-up, on retrouve des sociétés de renom.

Un créateur entreprenant

Dans le but de garantir la pérennité de son entreprise, André-Jacques Auberton-Hervé n'a pas hésité à prendre des décisions audacieuses. Ses choix lui ont permis d’obtenir, par exemple, un SEMI award et le Trophée de l’entrepreneur innovant. S'il est une figure de l'innovation française, c'est bien André-Jacques Auberton-Hervé. Vous n'ignorez peut-être pas que si votre téléphone portable fonctionne, c'est en partie avec une technologie made in France ?

Un homme confiant pour l'avenir

Captivé par la modernité, André-Jacques Auberton-Hervé applaudit les progrès de la révolution industrielle 4.0. Confiant dans l'avenir, il croit que l’Europe a des atouts humains et industriels. Pour soutenir les jeunes pousses, l’Europe va devoir mettre en place des outils financiers plus puissants, semblables au NASDAQ.

Très tôt, il est convaincu par l’importance de l'innovation technologique et industrielle. Né dans le courant des années 60, André-Jacques Auberton-Hervé effectue sa scolarité en France et obtient son baccalauréat à 16 ans. En 1986, à 24 ans, il obtient sa thèse et prend part à des conférences internationales dans les deux domaines qu’il affectionne : les semi-conducteurs et le silicium. A l'âge de 23 ans, André-Jacques Auberton-Hervé devient une référence grâce à ses recherches, qui mènent à des innovations notables dans les domaines spatial et militaire et lui valent d’être convié à une multitude de conférences scientifiques.